• Home
  • Comment choisir son climatiseur réversible ?

Comment choisir son climatiseur réversible ?

S’équiper d’une climatisation est l’un des meilleurs choix que vous puissiez faire puisque grâce à un tel appareil, vous serez en mesure de contrôler au dixième de degré près la température de votre logement.

Ceci aura pour effet de rendre ce dernier encore plus accueillant et chaleureux.

Toutefois, pour bénéficier de tous les avantages d’une climatisation réversible, il est important de prendre le temps d’effectuer ses recherches comme il se doit.

choisir un climatiseur reversible

Dans ce guide d’achat, nous avons tenu à vous expliquer très clairement comment choisir son climatiseur réversible afin que cette étape ne vous pose aucun problème, et pour que vous trouviez le modèle de vos rêves sans pour autant devoir y passer des heures.

Nous allons donc vous lister tous les critères qu’il est impératif de prendre en compte dans le choix d’une climatisation réversible afin que vous ayez en votre possession tous les outils pour vivre une satisfaction d’achat inoubliable.

Nous allons aborder quatre points distincts allant du type de climatiseur réversible à choisir au budget que vous devrez consacrer à une telle acquisition.

Recevoir un devis gratuit

Le type de climatiseur réversible

En premier lieu, il sera important que vous ayez identifié au préalable quelle sorte de climatisation réversible est susceptible de vous convenir le mieux.

Actuellement, il existe quatre types de climatiseurs réversibles, et chacun d’entre eux a ses avantages et ses inconvénients.

Bien entendu, il est nécessaire que vous fassiez très attention à identifier un appareil qui répondra au plus juste à vos différentes exigences.

Par exemple, si vous vivez dans un studio, il est inutile d’acquérir un climatiseur réversible multisplit onéreux qui ne vous serait d’aucune utilité alors que vous pourriez amoindrir votre investissement en optant pour une climatisation réversible monobloc.

Choisir le type d’appareil qui vous convient dépend donc de la surface de votre logement ainsi que de sa configuration.

Plus celui-ci dispose de pièces, et plus vous devrez vous tourner vers un appareil capable de diffuser de l’air indépendamment dans chaque pièce.

Mais il est également possible que vous souhaitiez simplement vous équiper d’un produit capable de traiter une seule pièce de votre habitation.

En clair, pour bien choisir le type de climatiseur réversible qu’il vous faut, faites un plan de votre logement et listez toutes les pièces dans lesquelles vous souhaitez qu’une climatisation soit installée.

S’il n’y a qu’une pièce, un produit monobloc vous suffira.

Si vous en avez davantage, un produit multisplit s’avérera alors utile.

Ensuite, il vous faudra choisir entre un climatiseur réversible au gaz et/ou gainable.

La puissance de la climatisation réversible

Toujours dans le but de trouver un appareil qui répondra au plus juste à vos besoins, il sera essentiel que vous puissiez vous pencher sur la puissance de la climatisation réversible que vous choisirez.

Et force est de reconnaître que ce critère de choix est le plus complexe à prendre en considération.

C’est pourquoi nous allons vous donner quelques conseils pour calculer cette puissance.

Mais avant tout, voici les quelques données indispensables pour évaluer vos besoins.

  • La surface de la pièce
  • La hauteur sous plafond

Choisir une climatisation reversible

Pour chaque pièce, notez ces informations puis il vous faudra ensuite procéder à quelques calculs très simples.

Multipliez pour chacune d’elle la superficie par la hauteur sous plafond, ce qui vous amènera à obtenir un résultat en mètres cubes.

Par exemple, pour une pièce de 20m² d’une hauteur sous plafond de 2,3 mètres, vous obtiendrez un résultat de 46 mètres cubes.

Pour être efficace, un climatiseur réversible doit être capable de fournir une puissance de 45 watts par mètre cube.

Multipliez donc votre résultat par 45, ce qui, dans l’exemple présent, vous donnerait 2070 watts, soit 2,07 kilowatts.

Il serait ici nécessaire d’acquérir un équipement d’une puissance minimale de 2,07 kilowatts.

Toutefois, si votre logement est composé davantage de pièces, vous devrez alors additionner vos différents résultats et choisir un climatiseur réversible en fonction.

Obtenir un devis gratuit

Le design du climatiseur réversible

Le défaut principal d’un climatiseur réversible est de ne pas être très élégant.

Selon le modèle que vous choisirez, il se peut même que celui-ci détériore complètement l’aspect de la pièce dans laquelle vous placerez l’unité intérieure qui servira à diffuser l’air chaud ou froid.

Pour cela, il faudra bien entendu que vous fassiez très attention au design de l’équipement que vous choisirez.

Aujourd’hui, il existe quelques climatiseurs réversibles relativement élégants, dont certains sont même capable d’apporter une touche visuelle très intéressante à votre logement.

Toutefois, si vous souhaitez vous protéger au maximum des nuisances visuelles d’un tel produit, le mieux reste encore d’opter pour une climatisation réversible gainable dont l’unité intérieure sera directement intégrée au sein d’un mur ou d’un faux-plafond, ce qui la rendra quasiment invisible, et pourtant, toute aussi efficace qu’un autre appareil.

Le budget de la climatisation réversible

Enfin, comme pour n’importe quel autre achat, vous devrez établir un budget précis à ne dépasser sous aucun prétexte.

Voici les différents éléments à prendre en compte lors de ce calcul.

  • Le prix de l’appareil
  • Le tarif de l’installation
  • Les aides financières

Le prix d’une climatisation réversible est très variable selon la marque de l’appareil que vous choisirez, selon son type ou sa puissance.

Concrètement, il peut aller de 500 euros pour un modèle d’entrée de gamme à plus de 4000 euros.

Évaluez donc vos possibilités financières au plus juste.

choisir son climatiseur reversible

Ensuite, demandez vous si vous ferez l’installation du climatiseur réversible vous-même, ce qui est assez compliqué, ou si vous ferez appel à un professionnel.

Dans le second cas, n’hésitez pas à demander des devis gratuits aux professionnels de votre secteur afin d’obtenir un ordre d’idée du tarif demandé.

Enfin, pour calculer le budget que vous pourrez allouer à une telle acquisition, il sera important que vous fassiez la liste de toutes les aides financières venant de l’État auxquelles vous pourrez prétendre.

Celles-ci peuvent prendre la forme d’un chèque de banque qui vous épaulera dans l’achat du matériel et dans l’installation.

Mais si vous le souhaitez, il vous sera également possible de bénéficier d’un crédit d’impôt sur une période donnée, ce qui vous permettra de rentabiliser votre investissement plus rapidement.

Demander un devis gratuit